Dimanche, Juin 24, 2018

Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 
AddThis Social Bookmark Button

Dans sa détermination de renforcer  les marchés de capitaux en Afrique et aider les économies africaines à réaliser les investissements d’infrastructures indispensables au développement du continent,

Ecobank Capital,la branche banque d’investissement du Groupe Ecobank, a lancé le premier emprunt obligataire en monnaie locale. Le Tchad  qui aurait connu une avancée sur le plan politique, est le premier pays africain a avoir bénéficié de cet emprunt souverain de 100 milliards de francs CFA à un taux de 6% sur 5 ans. Mais la transaction sera structurée autour des recettes publiques de l’oléoduc d’exploitation de pétrole Tchad-Cameroun.

Le premier emprunt obligataire en monnaie locale, lancé ce mois, a été sursouscrit, tant les investisseurs locaux institutionnels et personnes physiques  ont été séduits par la structuration de la transaction et  par le niveau de rendement attractif comparés aux  obligations souveraines de la région CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale).

Ecobank Capital, la branche banque d’investissement du Groupe Ecobank, a agi par l’intermédiaire de sa filiale locale, EDC Investment Corporation, en tant qu’arrangeur principal pour l’émission de cet emprunt souverain, d’un montant de 100 milliards de Francs CFA (USD 216 millions) à un taux de 6% sur 5 ans, pour le compte de la République du Tchad. La transaction est structurée autour des recettes publiques de l’oléoduc d’exportation de pétrole Tchad-Cameroun.

«Le succès de cette première émission d’obligations en monnaie locale confirme  la renaissance de la République Tchadienne et va permettre le déploiement du programme d’investissement du Président de la République au cours de son nouveau quinquennat» a déclaré le Ministre Tchadien des Finances et du Budget, M. GATA NGOULOU.

Ehouman Kassi, directeur de la banque d’investissement du Groupe à Ecobank Capital a quant à lui ajouté: «C’est un record historique pour le Tchad, marquant son entrée  sur le marché des capitaux, après une longue période difficile au plan politique. Ecobank est déterminé à renforcer les marchés de capitaux en Afrique et à aider les économies africaines à réaliser les investissements d’infrastructures indispensables au développement du continent»

Source: Ecobank

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.