Lundi, Septembre 24, 2018

Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 
AddThis Social Bookmark Button

Ces derniers temps c’est avec tambours et trompettes que les douanes togolaises publient ce qu’elles appellent les chiffres record des recettes pour le mois d’août. Une curieuse initiative destinée à faire croire que les douanes ont désormais opté pour la transparence.

Mais au sein de l’opinion, personne n’est dupe. La corruption dans les services des douanes au Togo est un phénomène endémique. Il suffit d’observer les réalisations monstres dans les quartiers du plus petit fonctionnaire des douanes au plus grand pour s’en convaincre.

Il y a quelques jours, un fait inédit impliquant le fils d’un responsable des douanes togolaises s’est produit aux USA. Cette information a été occultée par le procès Kpatcha Gnassingbé. Il s’agit de L’arrestation du fils d’un responsable des douanes togolaises au cours d’un simple contrôle de routine. Le contrôle a permis de découvrir que le jeune homme qui est arrivé au pays de Barack Obama quelques semaines plus tôt, habite un appartement luxueux mais dispose sur son compte personnel de la mirobolante somme de 2 milliards de Fcfa.

Evidemment face à cette découverte, les services ont cherché à savoir qui il est et d’où vient cette somme sur le compte de quelqu’un qui est arrivé aux USA pour les études. Informé des déboires de son fils, ce responsable des douanes en question a sauté dans le premier avion pour les USA d’où il est revenu en catastrophe la semaine dernière en prenant soin à son arrivée, de changer tous ses numéros téléphoniques. D’où ce responsable qui travaille à un poste douanier de la capitale qui jouxte la frontière ouest du pays a-t-il trouvé autant d’argent au point d’en mettre 2 milliards sur le compte personnel de son fils?

Au Togo c’est un secret de polichinelle que les voleurs organisent l’évasion des recettes depuis la source et ne versent que la portion congrue au trésor. Il a été révélé au procès de Kpatcha Gnassingbé que la Directrice des impôts a débloqué la faramineuse somme de 29 milliards pour la campagne électorale de Faure en 2010. Voilà en réalité ce qui se passe derrière les fameux records de recettes qu’on nous balance à la figure à la fin de chaque mois depuis quelques temps. Nous y reviendrons.

Mensah K.

Commentaires  

 
0 #10 isane 08-01-2017 12:31
he oui cela nous touche beaucoup notre petite association situe en europe envoie des paquets plein de cahiers et craoyns pour l'ecole du village dont nous nous occupons non seulement nous envoyons du materiel solaire pour que des petits togolais apprent a lire et a ecrire les douaniers font du zele font ouvrir d'office les paquets ils leurs font payer la douane et la poste reclame aussi lorsque nous leurs envoyons pour payer les frais de douane
c'est vraimenent horrifiant de voir toute cette corruptions
Citer
 
 
0 #9 Business Loan 02-07-2013 09:38
I've been browsing online more than three hours today, yet I never found any interesting article like yours. It’s pretty worth enough for me. In my view, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the internet will be a lot more useful than ever before.
Citer
 
 
0 #8 Business Loan 02-07-2013 09:37
I've been browsing online more than three hours today, yet I never found any interesting article like yours. It’s pretty worth enough for me. In my view, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the internet will be a lot more useful than ever before.
Citer
 
 
0 #7 enfoiré 06-05-2013 10:55
vrtaiment , les togolais sont tres malhonnêtes. le togo n'avancera jamais. les dirigeants n aiment pas le togo. regarder autour de vous. tous les pays environnants évoluent seul le togo qui stagné avec leur politique bidon
Citer
 
 
+1 #6 Analyste 21-10-2011 13:47
Hier c'était 3 milliards. Aujourd'hui, c'est 2. Avec cette allure, j'ai peur que deux semaines après,nos fameux journalistes nous donnent un compte débiteur. C'est cela l'information au Togo.....Comme au grand marché: "rien que des rumeurs".
Citer
 
 
+1 #5 Albert 17-10-2011 19:38
C'est une bonne publication. on verra qui fait quoi et qui est qui dans ce pays.
Citer
 
 
+1 #4 kongolo 12-10-2011 20:04
Le nom please...
Citer
 
 
+2 #3 faurevi vodoua 02-10-2011 14:40
Je trouve irresponsable de votre part de publier ce genre d'article. Quand on est journaliste,on fait oeuvre d'utilité publique et votre métier fait appel à plus de responsabilité et de courage. Si vous n'êytes pas sûrs de votre source d'information alors vous n'avez qu'à la boucler,excusez moi, votre gueule. Si ce n'est pas le cas alors donnez nous le nom de ce responsable douanier,fusse-t-il de pya ou d'agou; n'en déplaise à nmon cousin Faure.
Citer
 
 
+1 #2 Capitaine Hervé 27-09-2011 20:10
En pleine parodie de la C.V.R, machin de vérité, je me pose, et te la pose la question de savoir, pourquoi ne pas dénoncer la personne et remettre le dossier au Monseigneur Barrigah, et, voir si réellement on pouvait récupérer ou essayer de faire quelque chose, car cela s'appelle un Crime Économique.
Citer
 
 
+3 #1 togo 26-09-2011 21:02
qui est ce responsable et quel est le non de sont fils , et lui meme sont numeros de telephone , nous voudrions bien verifier et publier dans la presse pour les togolais , vous aurez fait ouevre utile en allant plus loin
Citer
 

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.