Dimanche, Juin 24, 2018

AddThis Social Bookmark Button

Il était plusieurs fois «ministre avec Eyadema», pour reprendre le titre de l’ouvrage du Professeur Charles Kondi Agba.

Président fondateur du parti MOCEP, il fait partie de la bande de ceux qui s’affublent du titre d’opposant participationniste dont le RPT se sert dans ses gouvernements controversés qualifiés d’ouverture ou d’union nationale. Suite au décès du Timonier national, il a connu une traversée du désert avant de devenir, on ne sait par quelle magie, Consul de la Corée du Sud au Togo. Lui, c’est d’Almeida Mawutoè.

Depuis quelques jours, il a changé de domicile de force pour se retrouver à «Azitimé», prison civile de Lomé pour une affaire de  plus de 30 millions de Fcfa  qui l’oppose à un tiers. Ni ceux qu’il servait dans le passé avec zèle au prix de sa vie ni ses biens n’ont pu rien faire pour lui. Son titre ronflant de Consul non plus. Parlant du titre de Consul, comment se fait-il qu’un type qui traîne de lourdes casseroles derrière lui devient subitement un Consul?

Il semble qu’au Togo, ceux qui sont chargés de faire des enquêtes de moralité sur des dossiers de ce genre sont généralement corrompus. De plus, les textes en la matière présentent de nombreuses défaillances. Une situation comme celle du sieur d’Almeida Mawutoè ne fait pas honneur au Togo ni à sa diplomatie.

Ferdi-Nando

Commentaires

 
-2 #5 roger 05-11-2011 13:15
Toi Joe,qui veut donner des leçons,es-tu d'Almeida?Le patronyme que tu portes n'es pas le tien,n'est pas le tien tout le monde ici à Paris sait que tu n'es pas d'Almeida, ton père vit encore quelque part à Lomé.Essaie de ne plus parler au nom des d'Almeida, ça commence là à faire beaucoup. Tu n'es pas d'Almeida et si tu continues, je convoquerai une réunion ici à Paris pour qu'on mettes fin à cette histoire d'usurpation de nom. Tu as commis beaucoup de maladresses avec ce nom.Fais gaffe toi qui prétends porter aujourd'hui le nom de Joe d'Almeida. On te connaît nous les dignes fils de Zoki Azata. Même Me Akouetey Loretta née d'Almeida connaît ton histoire. Va chercher ton origine au lieu de salir cette famille.
'
Citer
 
 
-1 #4 Abalo ayivi 31-10-2011 08:19
Cher Komlavi,
De grâce peux-tu nous éclairer un peu? En quoi et pourquoi Faure est-il traité d' enfant bâtard? A mon avis toi même tu n'es rien, je ne t'insulte pas; aujourd'hui il est le chef de l'état, un brin de respect à son endroit d'abord, il ne te connaît même pas. Apprends à te respecter toi-même d'abord. Maintenant si Faure ne dirige pas bien le pays es-tu capable, toi de faire une proposition, mon frère laisse les politiciens s'occuper de tout ça. Amen
Citer
 
 
+1 #3 komlanvi 29-10-2011 21:49
qu´est ce qu´il reste pour arretez ce demon enfant batar de l´assasin eyadema . Cet assasin Faure Gnassingbé fait la honte pour le TOGO
Citer
 
 
-3 #2 Joe 29-10-2011 12:53
Cousin ,je n'ai rien contre toi !!Tant que tu ne changes pas de vie et tu veux toujours rester hypocrite ,escroc etc...Ce système RPT te rattrapera. Nous sommes de digne fils ,arrière petits fils d'esclaves des nobles de "Zoki-Azata" ,joe -Louis t'es pas malin ,tu as travaillé sous Eyadema père et fils ,mais la dernière fois tu étais avec ta cousine Loretta massan d'Almeida épouse Acouetey,elle a trouvé son chemin dès le changement ,mais toi avec ta vie d'escroc tu y est et demeure !!J'ai mal à croire que tu croupisse encore dans les geoles de ce pouvoir que tu sers discrètement !!Pour une fois je peux dire qu'ils se sont trompés en t'arrêtant quand tu étais à EDITOGO,pour cette fois plus de doute il y a certitude et que tes affaires sont floues même avec nous tes cousins !! Aujourd'hui Carlos d'ALMEIDA "école Alpha" ,ton frère Hyacinthe et toute ta famille (enfants,cousin s ,cousines etc...)auront du mal à marcher en regardant tout droit devant!
Citer
 
 
-3 #1 Karine 29-10-2011 09:29
Qu'il crêve là où il est. Ils ont aidé les les Gnassingbé à piller le Togo. Tous méritent le trou y compris Faure l'assassin
Citer
 

This content has been locked. You can no longer post any comment.

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.