Lundi, Septembre 24, 2018

AddThis Social Bookmark Button

Le directeur exécutif de l'ONUSIDA, Michel Sidibé, a situé le Togo parmi les pays qui ont pu ces dernières années "stabiliser" l'épidémie du sida et "même réduire" le nombre de nouvelles infections de 28%, mardi lors d'une conférence de presse dans la capitale togolaise.

"Ce qui pour nous est un vrai succès", a estimé M. Sidibé, au terme d'un entretien avec le Premier ministre togolais Gilbert Houngbo et des responsables de la lutte contre le VIH/sida dans ce pays, avant de souligner que cela démontre que les choix stratégiques et politiques du gouvernement togolais à cet effet "commencent à donner des résultats".

M. Sidibé était en visite de 48 heures au Togo inscrite dans une tournée qui se poursuivra sur le Ghana et la Côte d'Ivoire.

Il a salué les efforts du Togo en matière de réduction de nouvelles infections, ajoutant que le pays a "augmenté de façon considérable" la couverture des personnes qui ont besoin de traitement.

Sur l'élimination de la transmission du VIH/sida de la mère à l'enfant, M. Sidibé relève la possibilité pour le Togo de parvenir à son élimination à l'horizon 2015.

"On peut sans aucun doute éliminer cette transmission-là avant 2015", a-t-il déclaré, expliquant que ce ne sera pas seulement une élimination de la transmission de la mère à l'enfant mais que ce sont des vies des mères qui seront préservées.

"C'est un moyen pour nous d'équiper les jeunes avec des informations, des connaissances, pour leur permettre de négocier leur sexualité de façon responsable", a poursuivi le directeur exécutif de l'ONUSIDA, qui a déploré le fait que les pays d'Afrique n'arrivent pas à financer par eux-mêmes leurs programmes de lutte contre la pandémie du sida.

"Le continent doit se mobiliser et ne doit plus attendre les fonds de l'extérieur", a-t-il souhaité, relevant l'urgence pour l'Afrique d'explorer les pistes de fabrication des produits pharmaceutiques alimentant sa lutte, qui sont fournis dans leur majorité désormais par l'Inde.

LOME (Xinhua)

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.