Mardi, Décembre 18, 2018

Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 
AddThis Social Bookmark Button

On ne le dira jamais assez. Ceux qui sont au sommet de l’Etat ont une insouciance notoire et ahurissante des souffrances accrues dans lesquelles ils plongent le peuple togolais, souffrances liées au gaspillage des richesses du pays dont le régime et ses affidés se passent pour des champions.

La dernière en date, relative à cette insolente bêtise économique provient du fait que pendant la durée du vote de la loi portant redécoupage électoral à l’Assemblée nationale, (plus de 08 heures) le jeudi 31 mai 2012, les moteurs des deux grosses cylindrées, gourmands en carburant, immatriculés respectivement RT 7359AK et RT 4987AJ appartenant au ministre de la sécurité Latta Gnama, sont restés en marche, donc moteurs en marche.

Nous ne voulons pas faire de commentaire sur cet état de chose, seulement la question que nous nous posons est de savoir si ceux qui dirigent ce petit rectangle du Togo sont conscients de la proportion que prennent la pauvreté et la misère des populations pendant qu’eux se la coulent douce.

Questionné sur ce constat, un garde rapproché du ministre répond: «les moteurs des véhicules sont en marche pour une meilleure sécurité du ministre». Cynisme!

En tout état de cause les bons de carburant sont stockés dans pleins de cartons et l’argent du contribuable ne peut servir qu’à ces imbécilités.

Jérôme S.

Commentaires  

 
0 #2 Paul 30-07-2012 11:32
il aurait pu me donner son surplus de carburant
Citer
 
 
+2 #1 Kao 19-07-2012 09:41
Vous aussi, soyez compréhensifs. Il fait chaud dans le pays. Le ministre va quitter un bureau climatisé, il ne faut pas casser la chaine du froid...
:lol:
Citer
 

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.