Lundi, Février 19, 2018

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
AddThis Social Bookmark Button

Depuis ce 30 novembre,  le nouveau billet de 500 FCFA  est mis en circulation. L’annonce a été faite lors des festivités marquant les 50 ans de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). En attendant,  nous avons réalisé un micro-trottoir auprès de la population. Le but est de recueillir leur  appréciation du nouveau billet. Tous accueillent favorablement la nouvelle.

Koffi, vendeur, pense que  le nouveau billet lui apportera du soulagement. «Pour moi, cela a un avantage. On n’aura plus de honte à donner de l’argent à quelqu’un, comme c’est le cas avec la pièce de 500 F CFA. En plus pour moi particulièrement, cela m’évitera des vols dont je suis souvent victime avec la pièce de 500 F CFA» dit-il.  Dado, revendeuse, est du même avis que Koffi mais relève l’effet psychologique de la pièce de 500 FCFA: «C’est une bonne chose. Car on est souvent obligé de donner un billet de 1000 F CFA à la place de la pièce de 500 F CFA ; donner la pièce de 500 F CFA à quelqu’un, c’est comme se sous- estimer et sous- estimer l’autre. Ce sera facile de glisser le nouveau billet dans l’enveloppe».

Ayité, déclarant en douane,lui soulève le coté dévaluation. «C’est bien car le billet a plus de  valeur que la pièce. A titre d’exemple  l’introduction des pièces de 500 F CFA avait occasionné la hausse de certains frais  additifs à la douane, puisque ces pièces n’avaient pas une valeur conséquente ; du coup,  là où les gens payaient avec l’ancien billet de 500 F CFA, ils payent 1000 F CFA. Une surenchère due à la pièce. Il faut ajouter aussi que les pièces de 500 F CFA sont faciles à dépenser».

Irma, propriétaire d’une cafétéria y voit plutôt une réapparition d’un ancien système: «C’est un retour à l’ancienne méthode où il était facile de donner de l’argent sans se faire une idée de l’entourage ; alors qu’on est gêné de donner  la pièce de 500 F CFA  à quelqu’un en public il faut des gymnastiques avant de la donner,  parfois sous l’effet du regard des autres on est obligé de donner 1000 F CFA malgré soi. Avec le nouveau billet, ce sera comme avant».

 De son coté Jérôme,  maintenancier, pense que le nouveau billet va résoudre certains problèmes,  «Cela évitera des problèmes, car les gens confondent les pièces de 500 F CFA avec celles de 25 F CFA, 250 F CFA et aussi les altercations et incompréhensions  souvent dues aux pièces de 500 F CFA jugées parfois usées et inutilisables  sont fréquentes».

Amah, fonctionnaire,  voit l’apport du nouveau billet sur deux plans: «C’est bien car  vous pouvez avoir 3 billets de 1000 FCFA dans la poche sans être gêné alors qu’avec les pièces les poches sont lourdes. L’autre aspect c’est que la chance de donner 1000 F CFA à quelqu’un va diminuer puisqu’il n’y aura plus honte à donner 500 F CFA».

Alison, étudiante, relève le coté estime de soi que procure un billet: «c’est plus confortable d’avoir des billets que des pièces».

Kodjo, conducteur de taxi moto est du même point de vue qu’Alison,   mais relève le coté pratique du nouveau billet: «C’est très bien de mettre en circulation  le nouveau billet de 500F CFA ça confère une importance au détenteur. L’autre fois j’avais du mal à utiliser la pièce de 500 F CFA; car elle était usée alors que si c’est le billet avec le scotch,  ça marche».

Anani Galley (stagiaire), L’Alternative

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.