Lundi, Juin 25, 2018

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
AddThis Social Bookmark Button

En marge d’une conférence de presse tenue ce lundi, où il venait de passer la main à Mme ADJAMAGBO-JOHNSON à la tête de la Coalition Arc-en-ciel, Me APEVON Dodji, Président du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), s’est confié à focusinfos.net. Les prochaines élections législatives, les relations entre la Coalition et le Collectif «Sauvons-le Togo» … sont entre autres sujets, au menu de l’entretien.

Quel regard portez-vous sur les activités de la CENI dont le chronogramme va être rendu public sous peu?

Ça fait 22ans que nous sommes en train de traîner pour avoir un consensus pour organiser des élections transparentes. On veut aujourd’hui que élections soient crédibles pour tout le monde. On ne peut pas aller à une élection avec une CENI aussi déséquilibrée.

Ceux qui nous gouvernent, voici bientôt quarante ans, trouvent toujours des subterfuges, des voies détournées pour se maintenir au pouvoir. On ne peut pas continuer à nous vanter les mérites de la démocratie mais en utilisant des méthodes de dictature. Ils refusent le dialogue pour avoir un minimum de consensus pour mettre en place une CENI qui, en réalité doit être l’arbitre du jeu électoral. Avec cette CENI composée de façon déséquilibrée en leur faveur, on sent une réelle volonté de voler, de tricher! C’est dans ces conditions qu’on nous demande d’aller aux élections. Ça sert à quoi d’aller à une élection où UINIR va avoir les deux tiers des sièges et qu’on nous dise ensuite que la démocratie est pratiquée au Togo. Nous n’avons pas envie d’aller à une élection de ce genre. Si on n’est pas à l’Assemblée et qu’ils veulent se l’accaparer eh bien, qu’ils le fassent ! Nous, nous voulons aller à une élection réellement crédible, et pas dans les conditions actuelles.

Donc si on vous comprend bien, à l’allure où vont les choses, on ne verra pas la Coalition Arc-en-ciel aux prochaines législatives!

Je ne dis pas cela ! Nous n’avons pas décidé de boycotter les élections. Nous n’avons pas créé des partis politiques pour boycotter les élections ; nous n’avons pas non plus créé des partis pour aller à des élections à n’importe quelle condition. Lorsque nous savons que les dés sont pipés d’avance, il faut qu’on s’arrête pour réfléchir. C’est pourquoi depuis un certain temps, nous sommes en train de nous battre pour qu’un minimum de discussions ait lieu entre le pouvoir et l’opposition.

Au cas où ces discussions n’auraient pas lieu, seriez-vous quand même prêts à aller aux élections?

Me APEVON : Je ne sais pas!

Focusinfos.net: Vos relations avec le Collectif « Sauvons le Togo » (CST), qu’en dites-vous ? Quelle est la position de la Coalition Arc-en-ciel par rapport aux prochaines manifestations prévues par le CST?

Nous avons toujours dit que la Coalition Arc-en-ciel n’est pas en concurrence avec le CST. Le Collectif ayant lancé des actions citoyennes pour obtenir les conditions d’organisation d’élections transparentes et crédibles, nous avons travaillé avec lui, notamment en organisant des manifestations de rue. Mais nous avons dit au CST que nous devons faire le bilan de ce que nous avons fait et qu’avant de nous projeter dans l’avenir, nous devons réfléchir sur les types d’actions à mener ; parce qu’il ne suffit pas simplement d’engager des actions de terrain mais il faut aussi penser à la manière de les réussir. Nous voulons qu’aujourd’hui toutes les populations qui veulent le changement soient touchées par nos actions. Et parce que nous voulons l’efficacité de nos actions, nous ne nous associons pas à des manifestions, qui, à notre avis, sont lancées dans l’impréparation. C’est le cas de la dernière marche des femmes ; il en est de même pour les manifestations des 10, 11 et 12 janvier, nous n’y serons pas! Mais cela ne veut dire aucunement que les ponts sont rompus entre le CST et la Coalition Arc-en-ciel. Nous sommes en train de discuter pour mener ensemble dans le futur des actions pouvant nous permettre d’obtenir les conditions d’élections réellement transparentes.

Source: Focus Info 

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.