Jeudi, Novembre 15, 2018

AddThis Social Bookmark Button

L’enfant terrible de la mode togolaise, le belgo-togolais Fall Touré ne fait plus dans la dentelle. Non seulement il ouvre une école internationale de stylisme au Togo, mais pour toute l’Afrique, mais aussi il s’offre pour le public belge et togolais un show dont il a le génie le 26 janvier 2013 à Bruxelles. Il sera assisté de l’homme d’affaire lui aussi togolo-belge Rémi Akakpo de la société «Tam-Tam» dans le cadre d’un événement 100% Ambassade du Togo. Fall Touré nous parle.

 

En cette nouvelle année 2013 quelle couleur annoncez-vous? Que peut-on attendre de Fall Touré cette année?

Cette année sera celui d'ouverture des boutiques de par le monde si notre programme fonctionne comme prévu:

a) En juin inauguration de la première boutique TWAREG by Fall Toure en Afrique plus précisément à Abidjan.

b) Lancement de la boutique en ligne: twaregfashion

c) Depuis ce mois de janvier, c'est la rentrée de l’académie FAALT (Fashion Art Academy of Lome Togo), la première académie Internationale en Afrique subsaharienne.

Vous êtes connus en Europe et particulièrement à Bruxelles. Que comptez-vous faire pour conquérir le cœur des Africains et plus des Togolais?

Depuis l'obtention de mon diplôme de styliste ici en Belgique, je ne me bats que pour l'Afrique et le Togo. En créant la marque Twareg un nom qui vient du peuple touareg d'Afrique, notre but est de l'imposer aux cotés des noms traditionnellement connus: NIKE, PUMA, ARMANI et autres… Twareg est sur le point de finaliser un accord pour habiller une grande équipe nationale d'une grande nation de foot dont je tais pour le moment le nom.

Fall Touré vient d'ouvrir une académie à Lomé et a initié un festival de mode pour les créateurs et populations de l’intérieur qui ne vivent les défilés de mode qu'à la télévision et parfois pas du tout.

Pour finir je participerai à la fête de présentation des vœux aux Togolais et amis du Togo initiée par son excellence Mr Sagbo Ambassadeur du Togo. Ce qui est une occasion pour moi de présenter mes toutes premières créations de l'année d'abord à mes frères et sœurs compatriotes.

Tout ceci est ma façon de m’approcher de mes compatriotes, de leur apporter mon savoir-faire et en même temps à l'Afrique car mon nom Fall Touré fait qu'on me donne toutes les nationalités du continent.

On dit souvent que les griffes des stylistes africains sont trop chères pour la bourse des Africains. Paradoxalement l’Asie et la Chine font moins chères et vraisemblablement avec des matériaux qui font mouche. Qu’allez-vous faire pour inverser cette tendance et cette concurrence?

Oui c'est vrai que les griffes africaines sont trop chères et c'est normal parce que les stylistes du continent  ne produisent pas dans la masse mais des pièces uniques la plupart du temps. J’ai toujours dit que l’économie mondiale que génèrent le textile et la mode ne profite pas à l'Afrique et à ses couturiers. Parce-que:

a) le créateur Africain doit arrêter d'utiliser le terme "MODE AFRICAINE" et dire MODE tout simplement, penser à créer pour tout le monde et non pour les Africains seulement.

b) Il faudrait d'abord que l’Afrique ait des marques très fortes et concurrentielles des autres.

c) Avoir des ateliers de production chez nous en Afrique, pouvoir produire en quantité pas seulement pour nous seulement mais aussi pour le monde entier.

d) Fabriquer des tissus nous-mêmes et chez nous ou utiliser ceux que nous produisons déjà (Kente fait par nos tisserands) en modernisant les structures et l'usage… C'est un de mes projets au Togo et en Afrique avec mon académie à partir de cette année.

On vous annonce le 26 janvier prochain dans un défilé de mode à Bruxelles. Dans quel cadre ? Que peut attendre vos fans?

Comme toujours dans un cadre festif et comme je le disais plus haut c'est l'occasion et un honneur pour moi de présenter en premier au début de cette année 2, 3 nouvelles créations au public belge et bruxellois avant les autres défilés dans d’autres régions et pays. Je rappelle que ce défilé est organisé dans le cadre des festivités de présentation de vœux de son Excellence Félix Sagbo, Ambassadeur du Togo pour le BENELUX à ses compatriotes et aux amis du Togo. Outre le défilé, il y aura aussi une soirée dansante et un buffet offert gratuitement. L'adresse est: Birmingham Palace au 112 rue de Birmingham, 1070 Bruxelles-Belgique. Métro Delacroix

Des projets d’avenir en Afrique? Au Togo? Qui porte aujourd’hui Fall Touré?

Oui beaucoup de projets dont la plupart commence cette année comme ceux déjà cité en haut: Académie FAALT, Festival de mode pour les gens de l’intérieur, un atelier de production pour la marque Fall Touré et Twareg et aussi pour tous les créateurs du continent.

Pour l'instant beaucoup de stars de foots telles qu’Adebayor, Arouna Kone, Kanoute, Gervinhio, Escudé...), de musique  Papa Wemba, Tiken Jah... portent notre marque.

Car la marque Fall Touré et Twareg dans notre projet, c’est de la hisser au même niveau que les NIKE, PUMA, ARMANI, DIOR et autres. Nous travaillons là-dessus dans l'exclusivité et dans de très bonnes matières et ateliers en Italie. Nous cherchons et donnons de la qualité à notre clientèle.

Cette année nos marques seront accessibles à tout le monde via nos boutiques que nous ouvrirons à Bruxelles, Abidjan et notre boutique en ligne twaregfashion

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.