Dimanche, Mai 20, 2018

Vols tout azimuts chez les Eperviers qui attendent les Tunisiens à l'aéroport

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
AddThis Social Bookmark Button

Lors de leur séjour au Cabanas Hotel de Rustenburg dans le complexe de Sun City, les Eperviers n’ont pas connu un seul jour de répit. Chaque journée avec ses plaintes pour vol. Dès les premiers jours, de l’argent en liquide (dollars, livres sterling, euros) ainsi que des appareils électroniques (ipad, appareils photos) ont disparu comme par enchantement des chambres de joueurs et de dirigeants.

 

De Floyd Ayité (joueur) à Yaovi Assogba (entraineur de gardiens), la bande à Didier Six était dans l’insécurité totale. Malgré les nombreuses plaintes des responsables de l’équipe à Rustenburg et les enquêtes diligentées par le staff de l’hôtel, rien n’y fit. Jusqu’au dernier jour de leur séjour au Cabanas, les Eperviers ont encore été cambriolés. Samedi, alors que le groupe s’était rendu au Royal Bafokeng Palace pour affronter l’Algérie, les voleurs se sont introduits dans le magasin qui contenait les équipements des joueurs. Maillots, shorts et autres matériaux de travail ont été dérobés. Floyd Ayité s’est fait voler ses chaussures de football.

Avant de partir pour Nelspruit, les dirigeants togolais ont déposé plainte auprès du staff de l’hôtel ainsi qu’auprès de la CAF (Confédération africaine de football) pour des explications et dédommagements.

De notre envoyé spécial à Nelspruit, Steven Lavon

Source: | Africa Top Sports

CAN: Quand le Togo attend la Tunisie à l’aéroport…

Début de tension entre Togolais et Tunisiens, à 3 jours d'un duel décisif pour la qualification pour les quarts de finale de la CAN. Les deux sélections qui joueront leur match à Nelspruit (groupe D) ont embarqué dans le même avion aujourd'hui. Problème : alors que le rendez-vous était donné à 13h30 à l'aéroport de Pilanesberg (nord-ouest de l'Afrique du sud), les Tunisiens ne sont arrivés qu'à 15h, provoquant la colère du sélectionneur togolais Didier Six (qui a joint le bureau du 1er ministre togolais) et du capitaine Emmanuel Adebayor. La colère est ensuite retombée et les 2 groupes ont pu décoller. De leur propre aveu, les Tunisiens n'ont découvert qu'en arrivant à l'aéroport qu'ils partageaient le même vol que les Eperviers. Le match est programmé mercredi à 18h

N.J | rmcsport.fr | 27/01/2013

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.