Lundi, Juin 25, 2018

Note des utilisateurs: / 11
MauvaisTrès bien 
AddThis Social Bookmark Button

La nouvelle est tombée à la surprise générale en ce début d’après midi et a fait le tour du monde. Bertin Agba était depuis ce matin devant le doyen du juge d’instruction, la séance aura duré près de six heures d’horloge avant que la décision de le relaxer ne lui soit notifiée.

Inutile de revenir sur les contorsions juridico-politiques qui émaillent cette affaire cousue de fil blanc et baptisée escroquerie internationale et dont nous avons consacré plusieurs articles.

 

La libération de Bertin Agba vient donc de clôturer la saga, des détenus personnels de la République dans cette affaire d’escroquerie. Apres Loïc le Floch Prigent, Pascal Bodjona il y a exactement huit jours, c’est au tour du PDG d’OPS Security qui est en fait doublement libéré puisqu’une décision de la cour suprême l’a mise en liberté provisoire depuis le 12 janvier 2012 soit plus d’un an déjà en contrepartie d’une caution de 150 millions de FCFA.

De sources proches du dossier, la décision de la cour de justice de la CEDEAO à Abuja qui doit tomber dans quelques jours dans les dossiers Agba, des militants de sursaut Togo torturés à L’Agence Nationale de Renseignements (ANR), des victimes de la barbarie de 2005 qui ont porté Faure Gnassingbé au pouvoir et surtout le ténébreux dossier d’atteinte contre la sureté de l’Etat avec Kpatcha Gnassingbé et co- détenus font courir le prince du Togo qui veut s’éviter une grande honte.

Comme tous les autres concernés par cette affaire, Agba Bertin qui a passé de façon arbitraire plus de deux ans à la prison civile de Tsévié à une quarantaine de kilomètres de Lomé, bénéficie d’une liberté provisoire et doit informer la justice de tous ses déplacements à l’extérieur du pays.

L’autre prisonnier personnel de Faure n’est autre que son demi frère kpatcha Gnassingbé qui attend la décision de la cour de justice de la CEDEAO pour être fixé sur son sort.

Fabbi Kouassi

Commentaires  

 
+4 #1 nessihoho 17-04-2013 15:53
Oui ce homme est un prisonnier personnelle faurique! Oui, que viennent les tyrans to coeur soupir vers la liberté!
Citer
 

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.