Samedi, Octobre 20, 2018

AddThis Social Bookmark Button

Le Groupe Attijariwafa bank (AWB) et le gouvernement togolais ont procédé, mardi à Kara au nord de la capitale Lomé, à la signature des accords définitifs pour l'acquisition par Attijariwafa bank de 55% du capital de la Banque internationale pour l'Afrique au Togo (BIA-Togo), sous réserve de l'obtention de l'ensemble des autorisations réglementaires requises, indique un communiqué d'AWB.

Cette signature entre AWB et le gouvernement togolais, représentés respectivement par le PDG Mohamed El Kettani et le ministre de l'Economie et des finances Adji Otèth Ayassor, est intervenue un mois après l'adjudication provisoire d'Attijariwafa bank dans le cadre du projet de privatisation de BIA-Togo, ajoute la même source.

Cette opération stratégique permet au Groupe Attijariwafa bank de conforter sa vocation d'acteur panafricain de référence, de compléter son dispositif en Afrique de l'Ouest et de renforcer son rôle dans le développement économique régional et la coopération Sud-Sud.

Ancienne banque d'émission des colonies d'Afrique Occidentale et devenue banque commerciale en 1960, BIA-Togo est l'institution financière la plus ancienne du Togo. Son total bilan a atteint 98,7 milliards FCFA à fin 2011 (environ 1,7 milliard de dirhams) et ses parts de marché crédits et dépôts s'élèvent respectivement à 8,4% et 9,4% à la même date.

L'AWB, premier groupe bancaire et financier au Maroc et au Maghreb, est un acteur de référence en Afrique où il se hisse au rang de sixième banque du continent en terme de total bilan. Avec une capitalisation boursière de plus de 60 milliards de dirhams, il est présent dans 22 pays et sert plus de 6,2 millions de clients à travers un réseau de 2.882 agences dont 2.269 au Maroc à fin 2012.

Medias24.com

Copyright ©2005 www.etiame.com tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou intégrale doit faire l'objet d'une demande préalable.